Les cépages de Bordeaux

Les cépages rouges
Le principal cépage rouge de Bordeaux est le merlot (65 % de la superficie viticole). On le retrouve majoritairement dans les appellations de la Rive droite et dans le Libournais, et de manière minoritaire dans le Médoc et les Graves. Le cabernet-sauvignon(23 % de la superficie viticole) est quant à lui principalement présent dans le Médoc et les Graves. Il confère toute leur distinction aux grands vins de Pauillac, Margaux et Saint-Julien. Le cabernet franc (10 % de la superficie) se concentre à Saint-Émilion et à Pomerol. Il est le cépage majoritaire de Ausone et Cheval Blanc. Plus maginaux, le petit verdot est planté dans le Médoc, et le malbec reste encore présent du côté de Blaye et Bourg.

Les cépages blancs
Le vignoble blanc de Bordeaux est devenu totalement marginal et représente moins de 20 % de l’encépagement. Aujourd’hui, le principal cépage employé est le sémillon (49 % de l’encépagement), qui fait le charme des vins secs des Graves et surtout la grandeur des liquoreux de Sauternes. Le deuxième cépage employé est le sauvignon, notamment pour les blancs secs. On le retrouve également pour les blancs de l’Entre-deux-Mers. La muscadelle (6 % de l’encépagement) apporte des notes musquées. Enfin, plus rarement, l’on retrouve les cépages communs du Sud-Ouest comme le colombard, l’ugni blanc, le merlot blanc et le sauvignon gris.

Extrait RVF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *